Smart Building | 3 innovations pour un bâtiment connecté

#smartbuilding #facilitiesmanagement #batimentconnecté #maintenanceconnectée #maintenancemobile #controleprestataire...

Le terme de bâtiment intelligent recouvre à la fois la notion de maison communicante individuelle (Smart home) et de bâtiment à énergie positive (Smart building). 
Même s’il existe d’ores-et-déjà différents systèmes de gestion au sein des bâtiments du secteur tertiaire, les nouvelles innovations technologiques offrent désormais de nouvelles possibilités de maîtrise comme la maintenance connectée, et réinventent le monde du bâtiment.

 

1-L’industrie des bâtiments en pleine mutation

Le Smart Building marque le début d’une nouvelle ère avec un bâtiment devenu connecté, intelligent et surtout communicant.
Il s’agit d’apporter une dimension active au bâtiment et un management agile en rénovant les systèmes de gestion technique de différentes manières, dans le but d’accélérer et de simplifier le processus relatif à la transmission d’informations :

  • Recouvrir numériquement tous les équipements techniques
  • Centraliser toute la gestion par le biais de nouvelles technologies IoT

Ce concept permet d’avoir une méthode agile d’interconnexion avec un développement du facility management : la communication au sein même du bâtiment à destination de ses occupants pour revoir la manière dont ils vont pouvoir l’utiliser et la communication avec les prestataires extérieurs.

Le Smart Building réorganise l’industrie du bâtiment avec plusieurs objectifs :

  • Sensibiliser l’ensemble des acteurs du secteur sur les enjeux du numérique
  • Réduire les dépenses énergétiques dans un souci d’environnement et de développement durable
  • Assurer la bonne gestion de la maintenance des équipements du bâtiment par ses prestataires
  • Garantir une sécurité, améliorer le bien-être et le confort des occupants et des usagers

Les immeubles sont aujourd’hui en pleine transformation sur trois niveaux. Tout d’abord, les gestionnaires de bâtiments tertiaires doivent présenter à leurs clients des services de gestion et d’automatisation compétitifs pour pouvoir fournir le meilleur contrôle de tout l’immeuble (température, économies d’énergie, maintenance…). Le Smart Building répond à ce besoin en apportant une plateforme d’automatisation et de gestion centralisée capable d’intégrer ce manque de connectivité et d’interopérabilité pour une efficience certaine. La première transformation concerne donc le facility management qui est nettement optimisé.

Ce concept de bâtiment connecté relève également le défi d’assimiler deux domaines étrangers : l’industrie et le numérique. Les bâtiments s’adaptent à l’évolution du numérique et adoptent une transformation digitale pour gagner en temps, en efficacité et en productivité.

Enfin, le Smart Building répond à la problématique du développement durable puisqu’il participe considérablement à la réduction des dépenses énergétiques, à la régulation et au contrôle de ces énergies au sein du bâtiment.

Quelques chiffres du secteur :

Graphique 2030 -Smart Building Consommation d'énergie totale dans le bâtiment Impact économique de l'IoT dans le bâtiment

60% de la population mondiale sera urbaine en 2030 (rapport des nations unies juin 2012)

44% de consommation d’énergie totale dans le bâtiment – 1er poste de dépense (ADEME – chiffres clés du bâtiment 2012)

216 milliards : impact économique de l’internet des objets dans le bâtiment en 2022 (source sogeti consulting)

Comme peuvent le montrer ces quelques chiffres , le marché est enfin prêt à décoller.

Les alliances nouées entre les différents profils d’acteurs (promoteurs, équipementiers, constructeurs/installateurs, start-up) permettent de développer des offres répondant pleinement aux problématiques des gestionnaires et des utilisateurs : réduction des dépenses énergétiques, optimisation des charges d’exploitation, amélioration du confort, contrôle des prestataires et des opérations de maintenance… etc. Le but étant de centrer les bâtiments sur les besoins des individus.

Néanmoins, quelques questions peuvent se poser :

  • Sur quels critères peut-on considérer qu’un bâtiment est “smart”?
  • Quels sont les meilleurs services à mettre en oeuvre et pour quels usages?
  • Quelle est la véritable valeur ajoutée pour les parties prenantes de ce marché?
  • Comment accompagner, de la meilleure manière, les transformations nécessaires de la filière bâtiment pour faire face à ces nouveaux enjeux?

Le Smart Lunch, conférence organisée le 16 janvier 2018 au VillagebyCA de Bordeaux, a tenté d’apporter ses réponses avec les 6 participants de la table ronde.

2- Smart lunch au VillagebyCA : retour sur l’événement

30 min de table ronde, de retours d’expériences et des ateliers de démonstration ont rythmé l’événement qui comptait près de 80 personnes invitées. Curieux, experts du secteur des facilities management, journalistes, promoteurs immobiliers ou encore gestionnaires de bâtiments ont pu échanger sur la thématique autour d’un buffet gourmand. 

Parmi eux, 3 fondateurs de start-up qui ont développé des solutions permettant de rendre plus intelligents des bâtiments : Julien Bruneau, Samuel Boury et Baptiste Berneron. Ils étaient accompagnés pour témoigner de 3 porteurs de projets clients de ces solutions : Remi Rossat-Mignod, Marianne Souchart et Pierre Flandrois.

Pierre Flandrois
Pierre Flandrois
Directeur commercial Idex
Baptiste Berneron
Baptiste Berneron
CEO Asteries
Marianne Souchard
Marianne Souchard
Directrice innovation Samsic
Samuel Boury
Samuel Boury
CEO Ubleam
Remi Rossat Mignot
Remi Rossat Mignod
Chef de projet innovation Pichet
Julien Bruneau
Julien Bruneau
CEO Iqspot

iQSpot est un logiciel fonctionnant par abonnement offrant l’accès à 2 services majeurs : un tableau de bord web de suivi des consommations et une application mobile permettant à tout occupant du bâtiment d’être informé de ses consommations énergétiques et de son confort.

iQSpot permet d’être éco-responsable et de réduire considérablement la facture d’électricité, que ce soit pour une entreprise ou une collectivité.

iqspot

Ubleam est basée sur une technologie 3D que l’on appelle le Bleam, qui permet de connecter les objets au digital et de faciliter leur utilisation. Elle intervient principalement dans le domaine industriel (maintenance, traçabilité, gestion de stocks), de la relation client et du facilities management.

Sa technologie permet de gérer les objets, produits ou équipements à distance via une plateforme IoT, de centraliser plusieurs actions dans son application mobile en réalité augmentée, tout en garantissant aux équipes terrain un gain de fiabilité et de productivité.

Ubleam

Astéries révolutionne la surveillance de la qualité de l’eau grâce à l’Internet des Objets, en automatisant la gestion de l’eau des piscines privées à usage collectif. Asteries garantie une eau de qualité toujours équilibrée 100% respectueuse des normes du Ministère de la Santé en diminuant les coûts d’entretien.

Issu de l’industrie de pointe, son centre de contrôle fournit des alertes permanentes sur la qualité de l’eau et fait transiter les informations via le réseau GSM et le réseau Sigfox. L’hyper réactivité du système permet de traiter l’eau en simultané. En cas de problème, une alerte instantanée par SMS est envoyée à l’exploitant.

Asteries

Pour (re)voir la vidéo replay du Smart Building Lunch organisé au VillagebyCA le 16.01.2018, cliquez sur le lien ci-dessous.

Des ateliers de démonstration par start-up ont permis de présenter les solutions en situation.
L’enjeu de Ubleam est de connecter ce qui ne l’est pas comme par exemple un extincteur. Nous avons placé un Bleam, identifiant 3D, qui permet une fois scanné grâce à l’application mobile, d’accéder à différents types de services comme de la documentation technique, des vidéos et aussi faire remonter des dysfonctionnements, le tout en utilisant la réalité augmentée.

Afin d’en savoir plus sur la technologie, ou encore la plateforme IoT, nous vous invitons à nous contacter pour planifier votre démonstration en ligne et appréhender les différents cas d’applications du Bleam en fonction de votre secteur d’activité.

DEMANDER UNE DEMO

Ce sujet vous intéresse ?
Vous souhaitez aller plus loin ?
N’hésitez pas à nous contacter.