Ibleam : la nouvelle solution de gestion des objets du quotidien

Aujourd’hui nous souhaitions vous faire un retour d’expérience sur le projet Ibleam avec les étudiants de Digital...

Retour d’expérience sur le projet #Ibleam avec les étudiants de @DigitalCampusBordeaux.

Cela fait des années que nous souhaitions démocratiser l’utilisation du #bleam et rendre notre produit accessible pour tout public. Après avoir focalisé notre développement sur le B2B, nous avons estimé cette période de crise #coronavirus comme le moment idéal pour démocratiser l’usage auprès de tout un chacun pour un monde plus durable.

Les nouveaux enjeux climatiques et la montée de la responsabilité sociétale des entreprises ont été le catalyseur dont nous avions besoin pour nous lancer dans ce nouveau projet. 🚀 Il ne manquait plus que l’équipe pour le lancer et grâce à digital Campus nous l’avons trouvée !

Cela fait maintenant 6 mois que nous adressons le premier MVP #Ibleam avec RaphaelRousseau et AlexandreBorde, les deux moteurs du groupe étudiant. 

Nous avons donc rédigé un petit article présentant un retour en image de ce qu’est Ibleam. 

Ibleam quelle est son histoire ? 

Suite au déballage d’un appareil électroménager en 2017, Samuel Boury, CEO de Ubleam, est parti d’un constat très simple. « On ne sait pas quoi faire de toute la documentation technique fournie avec l’équipement et surtout je ne la retrouverai pas quand j’en aurai besoin! ». D’autant plus, que d’un point de vue responsabilité environnementale, se retrouver avec une cinquantaine de pages dans plus de 15 langues différentes n’est pas écologique.

Rapidement, nous comprenons que ce papier constitue un fléau pour la compréhension de l’utilisateur. Mais aussi pour l’environnement, car si nous multiplions les 50 pages de papier par la fabrication de 100 000 équipements cela représente pas moins de 5 000 000 de feuilles de papier. 

Il s’est avéré quelque temps plus tard, que la technologie que nous proposons répond parfaitement à ce problème de dématérialisation de l’information. En effet, la puissance de nos innovations technologiques permet d’associer très facilement un appareil à ses notices d’utilisation et son historique d’entretien. 

Ce n’est que durant le milieu de l’année 2020, que Ibleam revoit le jour avec l’école de Digital Campus Bordeaux. Afin de réaliser les grands oraux de ses étudiants, l’école sélectionne des projets d’entreprises de l’écosystème local Bordelais et Aquitain. Cette année là, le projet Ibleam a été sélectionné parmi les projets les plus innovants en matière de digitalisation et de dématérialisation.

Les étudiants de l’école ont donc pris le relais avec brio, sur le projet iBleam. Ils ont réalisé leur présentation finale durant le mois de Mars 2021. Pour l’occasion, nous leur avons offert 10 tee-shirts badgés « Ubleam 10 years », car le hasard voulait, que l’entreprise fêtait ses 10 ans en parallèle. { NDLR : plus bas dans l’article nous vous présentons plus en détail le travail de nos étudiants Bordelais}.

Après Ubleam en 2011 porté sur le secteur du B2B, c’est maintenant au tour de iBleam de voir le jour dans le monde du B2C. Notre mission est très claire : réussir à démocratiser l’usage du bleam de façon simple et intuitive au grand public. Pour cela, nous souhaitons que notre solution devienne la toute nouvelle application de gestion des objets du quotidien, imprimante, machine à laver, voiture…

Qu’est ce qu’ iBleam ?

Vous l’aurez sans doute compris, mais d’un simple scan de l’appareil, nous souhaitons mettre à disposition de l’utilisateur toute la documentation de son objet, notice d’utilisation, contact du service après-vente, tutoriel de montage vidéo, lien des pièces détachées… Adapter notre solution actuelle au grand public, fais partie de nos principaux enjeux. 

Pour exemple, prenons le cas d’un utilisateur qui aurait besoin de consulter la documentation sur son modem Wi-Fi. En scannant le bleam collé sur son appareil, il pourrait avoir accès à son mot de passe Wi-FI, ou bien ses identifiants de connexion à son opérateur de réseau. De surcroit, l’usager de l’application mobile est dans la capacité de personnaliser les informations dont il a besoin à sa guise.

Découvrez en plus avec ce teaser réalisé par nos étudiants de Digital Campus :

Non seulement, l’utilisateur aura accès aux codes de son appareil, mais surtout à la documentation de son objet, sans même effectuer de recherche sur son mobile. C’est un gain de temps incroyable que nous proposons à nos utilisateurs. Dans l’éventualité où l’utilisateur ne trouve toujours pas l’information dont il a besoin, il est dans la capacité de contacter rapidement le SAV de son opérateur mobile.

Afin de rendre l’expérience la plus intuitive possible pour nos utilisateurs, les étudiants de Digital Campus ont travaillé sur une brochure. En outre, celle-ci prenait la forme d’un kit permettant de décrocher les bleams et de les coller soi-même sur son objet. Il est important de signaler que le kit prend lui-même la forme d’un guide d’utilisation, afin que l’utilisateur comprenne la démarche de coller son bleam sur son équipement.

 

Pour finir, un gros travail d’UX et d’UI a était fait par nos étudiants sur notre application mobile. Nous avons opté  vers un style glass-neumorphisme pour le design de notre application, étant donné qu’il s’accorde très bien avec le domaine de la technologie.

Quels sont les avantages de notre solution? 

Premièrement, la pose du bleam et la mise en place des informations sont très rapides. Nos étudiants ont fortement travaillé sur l’expérience utilisateur de l’application, afin que nos usagers bénéficient d’une application la plus intuitive possible. La prise en main de notre solution est donc simple et ludique et cela grâce à un guide d’utilisation interactif.

Deuxièmement, il n’est plus question pour nos utilisateurs de perdre la garantie d’un produit ou bien la notice d’utilisation d’un objet. Ibleam permet de dématérialiser toute la documentation liée à un équipement. En plus de faciliter l’accès à la documentation de nos utilisateurs, nous permettons aux proches de celui d’en bénéficier à leur tour.

Pour finir, dans de nombreux cas d’usages il peut être intéressant pour notre usager de connaître qui a consulté la documentation de son objet et quand il a consulté les informations. Dans l’image ci-dessous un cas d’usage réalisé par nos étudiants de Master 2 :

Ce sujet vous intéresse ?
Vous souhaitez aller plus loin ?
N’hésitez pas à nous contacter.